Stage Sancerre - J3

Allez hop ! debout à 8h....ouh la la, les paupières sont lourdes ce matin, mais il faut rendre les mobil-home pour 10h, alors pas le temps de tergiverser. 8h30, petit-déjeuné...ca cause pas beaucoup, mais ca mange par contre. 9h début du rangement, 10h, les clés sont rendus. On récupère les vélos et on se prépare à attaquer notre dernière sortie du stage.

Au programme aujourd'hui, une montée vers Sancerre, descente au pied de la perrière, puis direction Verdigny et la cote des vallées, descente par Chavignol, pour ré-attaquer la cote d'Amigny en version longue. On descendra alors vers Bué pour rentrer par Vinon et monter la cote du relai descendant vers Ménétréol-sous-Sancerre.

Les p'tits gars sont d'attaque, même si pour certains, les jambes commencent à être lourdes. Les discussions entre jeunes laissent à penser qu'une tactique a été mise en place pour contrer les éducateurs joueurs.

10h20, on part vers Sancerre, dès le début de la cote (1,5 Kms à 6%), il y a du rythme, seuls Yanis, Jules, Emilien, Axel et Esteban le suivent, Nicolas propose aux 2èmes année de couper par le rédar alors que les premières années doivent continuer sur la grande route....tout le monde opte pour le passage à 14-15%. Axel, Esteban, Nathan, Guillaume et Nico y vont aussi...ca n'a pas l'air d'être du gout d'Alain qui l'emprunte pour la première fois....ca passe quand même. Tout le monde arrive en haut, c'est le moment de la traditionnelle photo en haut de Sancerre. La vue est belle, on respire.

Et maintenant, direction la Perrière, mais avant ca descend...et vite...plus de 60 Km/h sans pédaler, les sourires sont revenus mais disparaissent rapidement devant le mur (300m à 17%) qui se dresse devant nos jeunes...c'est le moment de l'explication..Yanis/Nicolas, Nicolas/Yanis ?....Nicolas décide de rouler fort dès le pied, Yanis, s'accroche...puis ne peut résister à l'allure stupéfiante de son éducateur (version officielle...la version officieuse étant qu'il décale et que ça lui fait perdre 10 mètres....). Sympa, son éducateur se relève pour le laisser revenir (version officielle, l'officieuse étant que Nicolas se retrouve collé dans les 17 % du mur et que Yanis lui déroule tranquillement), bref, passons sur ce triste désaccord de version entre nos 2 belligérants. Yanis finit en tête en haut du mur, devant Jules, mais les deux s'écroulent lamentablement à 100m du sommet que Nicolas passe donc en tête en solitaire....C'est pas encore pour cette année que nos minimes damnerons le pied à leurs éducateurs (tout autre version ne serait que pure invention de la part des jeunes, n'acceptant pas la supériorité manifeste de leur éducateur adoré....).

En haut, on se ravitaille, direction Verdigny, belle descente avant une nouvelle montée, la cote des vallées (1 Km à 7%)...Ca part tranquille, mais après le premier virage, le groupe explose. c'est encore Yanis et Jules qui font les marioles, on sent la fatigue venir pour les autres...la petite cote présente quand même des passages à plus de 10%.

On redescend vers Chavignol pour aborder la 4ème difficulté du jour: la version longue de la cote d'Amigny: 2,8 Kms à 6%.... les gars restent groupés jusque dans le village, mais dès que la pente s'élève, ca s'éparpille. C'est toujours Yanis, Jules et Axel qui s'éclatent devant....Emilien, Nathan, et Esteban souffrent, alors que Guillaume et Nico ont abdiqué. En haut, on prend un peu de temps pour récupérer...tournée de pates de fruit. On descend maintenant sur Bué, avant de repartir sur la cote du relai TV. Le pied est difficile mais la suite plus tranquille, l'ascension se fait tranquillement, chacun son rythme. Nos jeunes ont leur compte. Ils se lachent dans la descente vers Ménétréol-sous-Sancerre. Allez, c'est la fin, retour vers Saint-Satur..à moins qu'une dernière petite ascension vers Sancerre ne soit proposée (imposée ?). On y retourne, juste histoire de...Ca monte encore groupé, c'est bien de voir nos jeunes solidaires dans la difficulté, ils profitent des derniers mètres d'ascension, avant de redescendre vers Saint-Satur, cette fois c'est la bonne.

On rentre à 13h, après 41 Kms et 800m de dénivelé, soit 114 KMs et 2000m de dénivelé en 3 jours. Bravo les gars, mais c'est l'heure du retour.

 

Merci à Fabrice pour les photos, qu'on peut retrouver en intégralité ici, et bien sûr à Alain pour avoir accompagné toute la troupe tout au long de la route (Fabrice aussi bien sur), ainsi qu'à Seb et Honorine pour l'intendance et la préparation du stage et Patrick et Dominique pour la gestion administrative du projet.

Stage Sancerre - J2

Réveil à 8h40 pour nos 8 jeunes ce mercredi. Les traits de certain paraissent tirés...après enquête, on comprend pourquoi...3h de sommeil pour l'un d'entre eux. Les anciens se marrent, ils savent comme ca va être dur sur le vélo.

9h, petit-déjeuné...brioche, pain, chocolat, miel, confiture...mince, il n'y a pas de nutella!!!!  euh, les gars, on monte des bosses aujourd'hui quand même.

10h45, tout le monde est prêt, direction Chavignol....

Elle va voir, ce qu'elle va voir cette fameuse cote des Monts Damnés (1 Km à 10%)....C'est Alain qui emmène le groupe.... début de la cote, c'est Yanis qui prend les rênes, suivi par Jules, Emilien et Axel. Derrière, Esteban et Nathan suivent, puis Guillaume qui semble moins en forme qu'hier (on se demande pourquoi). Nicolas monte a son rythme. Yanis, fait le forcing, les copains ne le reverrons plus....c'est qui le "bosses" ? Jules finit un peu plus loin, devant Emilien. On peut noter leurs nets progrès par rapport à l'année dernière. Axel finit en solitaire, tout comme Esteban, puis Nathan et Guillaume qui en a profité pour faire plusieurs micro-siestes. Jules, Emilien et Yanis repartent chercher Nico qui arrive. Ouf, c'est la fin...enfin ouf sauf pour Yanis qui l'a trouvé facile celle là...on l'enverra la monter 12 fois de suite avec David la prochaine fois.

Direction Chaudenay et sa grande descente, yes!!! Ca roule vite !!! Les adultes se marrent en pensant à la tête que les jeunes vont faire en voyant le profil de la cote suivante....400m, pied à 12-13 %, fin à 17%...."euh, on la monte en groupe celle là ?" réclament certains...pas possible, il faut y aller. Yanis tente de s'échapper et finit en tête en haut de celle là aussi...il a trouvé son terrain de jeu favori. Jules et Emilien ne sont pas loin. Certains éducateurs (plutôt petit) commencent à pousser des jurons et à échaffauder des tactiques brillantes pour contrer les jeunes (ça va du dégonflage de pneu au blocage de dérailleur sur le grand plateau, entre autre). Nico finit à pied, il préfère les routes autour de Saint-Denis....

Une petite descente plus tard sur Verdigny, avant de remonter vers Sury en vaux, une longue montée pour rouleurs (2 Kms à 5%), plus adaptée à Jules et Emilien. On se fait plaisir..."waouh, j'étais à 22 Km/h! à tel endroit!".

Une fois en haut, direction Menetou-Ratel, puis sens Beaujeu et  ses fameux toboggans....Ca pête de partout..."On a encore beaucoup de Kms à faire ?"...Guillaume semble en perdition (???). Allez les gars, une fois sur la grande route de Sancerre, on fait la grande descente et puis on rentre...On prend de la vitesse 55-60 Km/h...Esteban insiste pour préciser que lui, il a profité du paysage....On a bien vu!

L'heure de rentrer, Fabrice propose de rallonger pour ceux qui le veule....non pas lui... lui non plus, la non plus....ah ouf, une main est levée, celle de Jules qui finit par décider Axel et Yanis. Toute l'équipe prend la direction de la cote de Ménétréol-sous-sancerre (dans le sens inverse d'hier), ceux qui prolongent vont à droite, les autres vont tout droit....les 2 Nico se retrouvent à deux dans la descente sur Sancerre....Tous les autres ont finalement prolongés. Nico descend, puis remonte à Sancerre puis redescend à Ménétreol, direction Camping...ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il a fait 3 Kms de plus que les copains, qui sont déjà passés sur cette route.

Fin de la sortie, 37,7 Kms et 660m de dénivelé supplémetaires au compteur, sauf pour Nico avec ses 41 Kms.

Il est 13h, l'heure de manger. Au menu, petits cake de Myriam, gratin dauphinois d'Honorine, fromage et crème dessert....Tout y passe...ça fera de la place pour rentrer.

  • "Et qu'est-ce qu'on fait cet après-midi ????"
  • "Bah mini-golf, vélorail, bowling, ou Laser Game ?".....
  • "vélorail !!!"....
  • "punaise, ils en ont pas marre de pédaler ?"

Bon vélorail fermé jusqu'à la fin de la semaine...on fait quoi ? "Laser Game!!!!".

Ok, donc direction Cosne sur Loire pour une session de partie illimitée de Laser Game!!! les règles sont simples, toucher ses adversaires et éviter les éducateurs si ils veulent manger à leur faim le soir.....

3h et 4 parties de Laser Game plus tard, retour à Saint-Satur pour le diner. Au programme, carottes rapées, tortellini, une fois, tortellini deux fois, et tortellini trois fois!!! C'est que ça mange ces petites bêtes. Les défis commencent à pleuvoir, Nicolas lance le premier à Yanis...l'explication aura lieue dans la côte de la Perrière demain matin...Yanis se marre...

 21h15, étirements...à l'aise pour certains.

22h40, extinction des feux....enfin peut-être, on verra cela demain matin.

Pour les photos, c'est comme hier: c'est ici.

A suivre...

Stage Sancerre - J1

Ce mardi 11 Avril, ce sont 8 minimes qui se sont rendus au camping de Saint-Satur pour parfaire leur condition physique dans les bosses du Sancerrois. Emilien, Jules, Yanis, Nathan, Nicolas, Axel, Guillaume et Esteban ont ainsi pris possession de leur mobil-home en fin de matinée. Après le repas, tous étaient prêt à 13h30, sur les vélos, excités à l'idée de suivre les traces de leurs ainés. Les premiers kilomètres se font d'ailleurs a un rythme assez élevé, jusqu'à Ménétréol sous Sancerre, pied de la première bosse: l'Orme aux loups. Celle-ci propose environ 1,4 Km d'ascension  avec une longue portion à 11% (9% en moyenne). Les plus téméraires (Yanis et Axel) attaquent au pied de la bosse....mais ils finissent par se rassoir assez rapidement finalement, Jules monte au train et Emilien sort à 700 m du sommet pour déposer tout le monde. Guillaume n'est pas très loin derrière le groupe de 2ème année, devançant, Nico et Nathan.

Esteban digère mal la première ascension. On arrive en haut, ça recommence à discuter.

On se dirige ensuite vers Vinon, puis Bué, non sans s'être fait plaisir dans la descente..."Waoh, j'ai fait du 71 Km/h" entend-t-on par là. On se dirige donc vers Bué, groupé, un peu de vent, ça roule assez fort, les jambes ne sont pas encore lourdes. Deuxième côte, les téméraires le sont un peu moins, ça grimpe gentillement (5-6%), virage à gauche, c'est le mur de la pelerine, 700m à 8% de moyenne avec passage à 11%..ouf! les jambes commencent à être lourdes, ça ne parle plus. Yanis fait son numéro de grimpeur, il s'accroche à Fabrice...enfin ça se termine. Derrière, Jules n'est pas trop loin, suivi d'Emilien puis Axel et Guillaume.

Esteban finit avec Nathan, Nicolas commence à Souffrir un peu plus loin. On est à mi-parcours.

On se ravitaille et on repart vers  Menetou-Ratel, puis direction Chavignol, son fameux crotin et sa non moins fameuse cote.....qu'on ne fera que descendre cette fois-ci...Nico approuve. En bas de la côte, prudemment descendue, on se dirige vers Amigny, ça remonte.....Nathan, Guillaume et Esteban tournent ensemble. Nico trouve ça un peu long. Jules accroche Fabrice, Emilien et Yanis ne sont pas trop loin et  Axel continue son petit bonhomme de chemin. On tourne a gauche, ça descend avant de remonter très sérieusement, heureusement, ce n'est pas long...on arrive à Sancerre. On traverse la route et on explore un nouveau segment...ça longe Sancerre jusqu'au chemin des blanchisseuses....400m, la partie facile à 12%, la fin à 22%, 14% en moyenne....heureusement que c'est la dernière, d'autant plus que la route est par endroit inexistante. Jules, Esteban et Guillaume finissent sur le vélo, les autres sont à pied (en partie à cause du mauvais revêtement).

On est en haut de Sancerre, c'est le début de la descente pour retourner vers Saint-Satur. On reste prudent, mais on se fait quand même plaisir....35 Kms, et 575m de dénivelé...Une belle première sortie par un magnifique temps.

 

 Il est 16h environ, quartier libre, on va pouvoir montrer au camping qu'on est là. Chacun a pris possession de sa chambre, ça joue aux boules, ça cause (fort). Enfin le repas à 19h. Merci Myriam et Honorine.

Pour les photos, c'est ici.

A suivre...

 

 

 

Evènements à venir

Aucun événement

Calendrier

Octobre 2020
L Ma Me J V S D
1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31